Prendre soin de sa cabriolet pour l’hiver

Par Sofia Calafatis, 21-09-2018

Avoir une voiture cabriolet, c’est profiter au maximum des beaux jours de l’été. C’est de sentir, lors de nos randonnées, les cheveux au vent et le plaisir de conduite. Mais cela signifie aussi prendre un soin particulier de sa voiture, surtout quand vient le moment de la ranger.

Car il faut se rappeler que, bien que plusieurs voitures cabriolets soient capables d’affronter les rigueurs de notre climat douze mois par année, notamment grâce à leurs matériaux de construction, il faut quand même en prendre soin. Ou l’entreposer, tout simplement. Mais attention, il ne faut pas le faire n’importe comment.

L’entreposage

Avant de ranger votre voiture pour l’hiver, et c’est vrai pour tous les types de voiture, un grand nettoyage s’impose. Pas question de laisser poussières et autres cochonneries s’installer sur la carrosserie ou dans les petits recoins et provoquer des dommages, notamment de la corrosion.

Il faut aussi l’assécher comme il faut, et s’assurer de trouver un endroit sec et facile d’accès. Prenez aussi soin du toit. Divers produits de traitement pour toit souple existent sur le marché, incluant ceux qui aident à repousser l'eau. Vous pouvez les appliquer à l'avance pour assurer une protection maximale. En fait, vous devriez répéter l'application quelques fois durant l'année.

Mais mieux encore, faites appel au service d’entretien de votre concessionnaire. Il a en main tous les outils pour assurer un bon entretien, et les préparatifs se feront dans un environnement sécuritaire.


Rouler en cabriolet en hiver

Les nouvelles voitures sont capables d’y parvenir sans difficultés. En fait, elles même souvent dotées d’équipement qui leur permet d’affronter l’hiver. Mais là aussi, il faut prendre de sérieuses précautions.

Lavez votre véhicule, ou mieux faites le laver en profondeur par un professionnel du service. Il s’assurera de retirer les impuretés et pourra recouvrir votre carrosserie d’un enduit protecteur plus résistant. Après tout, la neige et le calcium ne sont pas les amis de votre peinture.

Amenez-la régulièrement au lave-auto ou au service d’entretien, ne serait-ce que pour un bon rinçage. Vous aiderez à conserver son éclat en éliminant la couche de sel et de sable qui peut causer des dommages à long terme.

Déblayez rapidement le toit de votre décapotable avec une brosse à poil doux. Les brosses en mousse sont les plus indiquées pour ce type de travail, surtout sur les toits en tissu, plus fragile. Pensez que le tissu sera rigide, et qu’une brosse dure, ou un coin de plastique, pourrait aisément l’entailler.

Nettoyez votre fenêtre avec précaution. Beaucoup de cabriolet ont une fenêtre en plastique à l’arrière. Soyez prudent lorsque vient le moment de le gratter. Une rayure dans ce genre de carreau rend la visibilité difficile.

Ne faites pas fonctionner votre toit rétractable par temps froid. De toute façon, qui veut rouler à ciel ouvert à -20 degrés? Et assurez-vous, quand vous le faites, de le refermer rapidement pour qu’il sèche. On ne veut pas de moisissure sur les toits de cabriolet!

Alors avec un peu de soin, vous pourrez reprendre la route au volant de votre voiture au printemps.






Prendre soin de sa cabriolet pour l’hiver
Contactez-nous pour un essai!
*Champs requis
CASL

L'Ange Gardien Ford requiert votre consentement en son nom et au nom de Ford. Pour communiquer avec Ford Canada, cliquez ici. Passez en revue la politique de confidentialité de L'Ange Gardien Ford lien ou communiquez avec nous pour obtenir plus de renseignements.

*Ford du Canada Limitée fait affaire sous la raison sociale de La compagnie automobile Lincoln.


Choix de pub