Le Ford Explorer Timberline 2021 se lance dans l'aventure

Le Ford Explorer Timberline 2021 se lance dans l'aventure

Le Ford Explorer Timberline, c’est le dernier venu dans la famille des VUS de Ford. Mais c’est aussi le plus capable des tout-terrains de la gamme Explorer. Récemment dévoilé, il n’est que le premier d’une série de modèles qui porteront le même nom, et qui auront des capacités renouvelées.
 
Pour y arriver, dans le cas de l’Explorer, on a augmenté la garde au sol à 8,7 pouces (220 mm), en partie grâce à un ensemble de pneus tout-terrain Bridgestone de 265 mm aux quatre coins. La transmission intégrale est de série, avec un différentiel à glissement limité Torsen sur l'essieu arrière. Ford a également installé les amortisseurs à usage intensif sur le Timberline.
 
Les amateurs de tout-terrain devront tenir compte de trois chiffres avec la Timberline : les angles d'approche, de départ et de rupture. Ford cite respectivement 23,5, 23,7 et 18,9 degrés, soit confortablement plus que le reste de la gamme.
 
Parmi les autres caractéristiques extérieures, on retrouve des crochets de remorquage rouges et une bande décorative inférieure sur le pare-chocs, ainsi qu'une multitude de logos Timberline à triple montagne.
 
Une nouvelle option de peinture vert forgé métallisé est la teinte héroïque du Timberline. La couleur forestière se poursuit à l'intérieur, avec des sièges en simili-cuir vert facile à nettoyer. Des surpiqûres contrastantes orange complètent le look. Une texture "Stone Mesh" entoure le tableau de bord, tandis que la console centrale est habillée d'argent satiné. Les tapis de sol en caoutchouc de série permettent de garder la moquette propre.
 
Sous le capot se trouve le quatre cylindres en ligne EcoBoost de 2,3 litres de Ford, produisant une puissance de 300 chevaux et un couple de 310 lb-pi. Pour l'instant, Ford ne proposera le Timberline qu'avec ce moteur, et non avec le V6 de 3,3 litres disponible en option ou le plus gros moteur EcoBoost.
 
La suite d'aides à la conduite Co-Pilot Assist+ est également de la partie pour la Timberline, y compris le freinage d'urgence automatisé, l'aide au maintien dans la voie, la reconnaissance des panneaux de signalisation, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop-and-go et l'aide à la direction évasive.
 

Bref, le Explorer Timberline, c’est la bête méchante du hors route de Ford. Une nouvelle aventure commence, serez-vous à son volant?
 

Catégories : Nouvelles